Le bien commun contre la finance folle

Visuels séries (1)

Dans cette nouvelle série documentaire, ne manquez pas deux documents exceptionnels de Cash Investigation et Arte où vous découvrirez des grandes entreprises acquises à la finance, dont les actionnaires décident de supprimer des emplois pour augmenter indirectement leurs dividendes. D’autres encore s’attaquent à l’État pour obtenir que vous payiez quand leur activité est impactée par une mesure environnementale ou de santé publique. Cette finance là est folle et son ennemi, notre bien commun à tous.

Quand les actionnaires s'en prennent à vos emplois

Lire la vidéo
  • Année : 2015
  • Réalisation : Édouard Perrin
  • Production : Premières lignes
  • Durée : 125 min

Les 56 milliards d’euros de dividendes distribués en 2014 par les entreprises du CAC 40 font de la France l’un des pays les plus généreux en la matière. Pour réaliser de telles performances, les grandes entreprises françaises ont notamment recours à des stratégies et des méthodes difficilement avouables. Plans sociaux, pressions sur les salariés, certaines grandes entreprises sont prêtes à tout pour dégager plus d’argent, au mépris des salariés et de leur famille.

La même chose, avec des pâtes et des clémentines s'-il-vous-plaît !

Lire la vidéo
  • Année : 2017
  • Réalisation : Le bon sens
  • Durée : 17 min

Comment fonctionne (en gros) le système de l’actionnariat. Pourquoi les entreprises recourent-elle au financement par actions ? Qu’y gagnent les actionnaires ? Pourquoi le système actionnarial est-il aujourd’hui complètement détraqué par des procédés comme la vente à découvert ou encore le développement des produits dérivés comme les warrants ? C’est à toutes ces questions qu’Antoine Léaument tente de répondre dans cette vidéo !

Économie financiarisée contre économie du Réel

Lire la vidéo
  • Année : 2017
  • Réalisation : Data Gueule
  • Production : Data Gueule, IRL/Les nouvelles écritures
  • Durée : 13 min
Pourquoi la finance n’est-elle pas au service de l’investissement ? Il était une fois un euro. De vieilles légendes racontaient qu’avant, les places de marchés permettaient de redistribuer les richesses vers l’économie réelle. Mais lui n’en avait jamais vu la couleur car, depuis de longues années, cet euro tournait en rond dans le monde clos de la finance. Avec Sandra Rigot, maître de conférence en économie et auteure de L’entreprise Liquidée. La finance contre l’investissement.

Faites prévaloir les intérêts privés sur le bien commun

  • Année : 2017
  • Réalisation : Laure Delesalle
  • Production : Yami 2 et Arte France
  • Durée : 90 min
Lire la vidéo

Documentaire complet disponible jusqu’au 02 Février 2019

En février 2017 était adopté au Parlement européen le CETA ou traité de libre-échange entre l’Union Européenne et le Canada. Ce traité autorise la mise en place d’un tribunal d’arbitrage international, que les entreprises peuvent saisir pour attaquer les Etats si elle se sentent flouées par une politique publique.

À travers trois affaires significatives, ce documentaire propose un décryptage édifiant de leur pouvoir démesuré qui fragilise directement notre capacité à légiférer sur l’environnement, la santé, les conditions de travail, le tout au détriment des citoyens, qui seront en outre amenés à payer l’addition.

Financer directement le bien commun, c'est possible !

Lire la vidéo
  • Année : 2017
  • Réalisation : France 3 Auvergne
  • Durée : 5 min

L’actionnariat solidaire consiste à confier son épargne à un fonds qui investit ensuite dans l’économie réelle, ici via l’achat de terres et de fermes pour soutenir des producteurs ayant fait le choix d’une agriculture bio et à taille humaine. Notre argent aide ainsi de façon très concrète à redynamiser les campagnes. 

Pour en savoir plus sur l’action de l’association Terre de liens, cliquez ici

Le combat des élus de la France insoumise

Lire la vidéo
  • Année : 2018
  • Durée : 5 min

Président du groupe parlementaire de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon réagissait sur le projet de loi PACTE : « Nous voyons, nous, l’entreprise comme un collectif humain réunissant des qualifications au service d’une production socialement utile et écologiquement soutenable. C’est tout autre chose dont il a été question au fil de la discussion de cette loi. Mais, le moment venu – autant le dire dès maintenant, – nous, appellerons les entreprises à prendre leur place dans le cadre de la planification écologique indispensable qui est aujourd’hui la tâche supérieure de la civilisation humaine. »

Lire la vidéo
  • Année : 2018
  • Durée : 5 min

La députée France Insoumise Clémentine Autain intervenait en commission contre le traité de libre-échange CETA qui prévoit la mise en place d’un tribunal d’arbitrage international.

Avant sa ratification par l’Assemblée Nationale, les élus de la France insoumise ont défendu la tenue d’un référendum populaire sur le CETA.

Le peuple doit avoir son mot à dire ! C’est une question sociale, écologique et de souveraineté.

Cette série vous plaît ?

Contribuez en soumettant vos vidéos à l’adresse canalfi@lafranceinsoumise.fr