«AUCUN ÊTRE HUMAIN N’A 202 000 FOIS PLUS DE BESOINS QU’UN AUTRE» – Mathilde Panot

Vendredi 28 juillet, je défendais l’amendement 195 visant à moraliser la vie publique en établissant un salaire maximum équivalent à 20 fois le salaire le plus bas. Autrement dit, la personne la mieux payée de l’entreprise ne pourra pas être payée plus de vingt fois plus que celle la moins bien payée de l’entreprise. Aussi, si la personne la mieux payée est augmentée, celles les moins payées devront aussi l’être