Madjid, handicapé visuel, dénonce la non-accessibilité de son lieu de travail

Madjid est handicapé visuel. Il travaille en tant qu’agent à la bibliothèque du Centre Pompidou, à Paris où, depuis 8 ans, il lutte pour l’accessibilité de son lieu de travail aux personnes en situation de handicap. Vous avez bien lu : la BPI emploie Madjid mais ne lui assure pas un accès sécurisé à son lieu de travail. Pour lui, rejoindre son lieu de travail est une épreuve quotidienne qui nécessite souvent l’aide d’un tiers.

Après de nombreuses démarches auprès de la B.P.I et du Centre Pompidou et en dépit d’un dernier courrier fin avril 2018 auprès de Mme Guillemain, conseillère sociale de Mme Françoise Nyssen, ministre de la Culture, aucune réponse ne lui a été apportée. Pourtant, la loi du 11 février 2005 stipule que la notion d’accessibilité signifie que chacun doit pouvoir entrer et sortir des établissement recevant du public (ERP) et que les prestations fournies doivent être adaptées en conséquence (achats, utilisation d’un site internet, formalités administratives…).

Vidéo réalisée par la CGT Culture.