Enterrement de l’hôpital public Robert Picqué

200 riverains et citoyens engagés dans la défense de notre service public de santé étaient présents samedi 15 décembre route de Toulouse pour l’enterrement symbolique de l’hôpital militaire Robert Picqué. Le cortège s’est terminé devant la clinique privée Bagatelle qui accueillera la nouvelle structure de santé privée ainsi qu’un projet immobilier de 243 logements.

Engagé depuis le début de son mandat contre le projet BAHIA, Loïc Prud’homme a souligné l’opacité qui règne autour de ce projet alors même que 30 millions d’euros d’argent public sont investis dans BAHIA. Il était accompagné de Marie Duret-Pujol, candidate de La France insoumise aux élections européennes.

Cette action fait suite à toutes celles déjà mises en place, notamment juridiques. Les associations, citoyens et élus présents ont annoncé que d’autres actions suivront pour défendre ce service public de santé et le cadre de vie des riverains route de Toulouse.