Garrido: les électeurs de Mélenchon « seraient dévastés qu’il aille du côté des dégoûtants »

Raquel Garrido, membre de La France insoumise et proche de Jean-Luc Mélenchon, a justifié, ce mardi sur BFMTV chez Ruth Elkrief, l’absence de consigne de son candidat pour le second tour à la présidentielle. Elle a estimé qu’une personne « dégoûtée » par la politique ne pourrait pas comprendre une telle prise de position. « 7 millions de personnes ont voté pour Jean-Luc Mélenchon et ils sont très contents de l’avoir fait et aujourd’hui ils seraient dévastés » si le candidat de la France insoumise « allait se mettre du côté des dégoûtants », a-t-elle avancé.