Mélenchon dénonce les accords UE-ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) au Parlement européen

Intervention de Jean-Luc Mélenchon au Parlement européen le 4 octobre 2016 sur les accords dits de « partenariat économique » entre l’Union européenne et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Jean-Luc Mélenchon dénonce les effets désastreux de ces accords sur l’économie locale de ces pays. Voici la retranscription de son intervention.

« Les accords de prétendu “partenariat économique” avec les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique suscitent des réticences de tous les gouvernements, quelle que soit leur couleur politique.

En vérité, ce ne sont pas des accords de partenariat. Il s’agit d’une incroyable machine à produire de l’immigration, puisqu’elle déclenche immédiatement une baisse des recettes des États concernés et, donc, de l’action sanitaire, sociale, éducative et d’équipement pour ces pays. Et, surtout, une invasion de nos marchandises qui ont pour résultat de tuer l’économie locale, d’augmenter le chômage et de pousser les populations de la campagne vers les villes. Ces campagnes où les agricultures vivrières sont ruinées par les produits de l’agriculture de nos pays. Elle augmente les productions qui sont monocultures et qui provoquent des dégâts de pollution et une mutilation de toutes les pratiques culturelles traditionnelles de ces régions. Enfin, elle provoque évidemment l’exil des populations de la campagne vers la ville et de la ville vers l’étranger.

Je crois que l’Histoire jugera très durement de notre aveuglement, dans un moment comme celui-ci, de voter des accords de cette nature et d’appuyer, de faire cette pression absolument insupportable sur les gouvernements de cette zone. »